Partie I – Actions de base à effectuer pour votre référencement

Partie I – Actions de base à effectuer pour votre référencement

24 Jul 2009 |  Drupal

Lorsque je parle d’actions de base, je pense à des choses que vous faites peut être déjà mais qui sont importantes pour le référencement. La mise en place de ces actions ne nécessite pas de paramétrages complexes ni de sorcellerie et ne révèle aucune difficulté particulière. Nous allons donc nous attarder sur ces actions pour mieux comprendre leur utilité.

Activation des URLs simplifiées

La première chose que je fais lorsque j’installe un nouveau site Drupal est l’activation des “Urls simplifiées”. Cette fonction va nous permettre de transformer les urls fournies par défaut par Drupal en quelque chose de plus beau et moins langage d’ordinateur. Prenons à titre d’exemple l’adresse www.monsite.fr/?q=node/234, celle-ci une fois transformée deviendra www.monsite.fr/node/234 ce qui est quand même plus beau, non ?

Pas convaincu? Sachez que les moteurs de recherche vous attribueront un meilleur référencement si vos urls sont plus humaines et encore plus si vous y incorporez des mots clefs.

Pour un fonctionnement sur le serveur web de type Apache, vous devez avoir le module de réécriture d’url activé (mod_rewrite_url). Assurez vous que votre hébergeur ait bien activé ce module (si vous ne savez pas comment le vérifier, effectuez un phpinfo() pour avoir la liste des modules activés). Si vous êtes sur un serveur local de type wanp ou easyphp pensez à activer le module.

Pour IIS c’est un peu moins trivial, voici le guide pour activer le modrewrite de IIS de Drupal.org pour effectuer l’activation. Étant donné que je n’ai pas testé pour vous je ne me permets pas de traduire la doc par peur de vous induire en erreur.

Pour activer les “Urls simplifiées” depuis Drupal il vous suffit de vous rendre sur la page [Administrer › Configuration du site › URLs simplifiées]

Activez l’option puis validez. Si malheureusement vous ne pouvez pas l’activer, parce que celle-ci est grisée, c’est parce que votre hébergement ne vous permet pas de le faire.

Si vous utilisez la version 6 de Drupal, cette option vous a normalement déjà été proposée lors de l’installation.

Activation de Path & Pathauto

L’utilisation du module pathauto va nous permettre d’exploiter pleinement les avantages de la réécriture d’url. Grâce à lui, nous allons transformer les chemins d’accès de nos nœuds en quelque chose de plus compréhensible.

Par exemple, l’adresse www.monsite.fr/node/234 n’est pas vraiment parlante, avec pathauto celle-ci deviendrait www.monsite.fr/référencement-avec-Drupal6, qui est quand même plus compréhensible non?

Lorsque vous allez créer un contenu, pathauto lui assignera automatiquement une adresse en se basant sur le titre que vous aurez saisi. Cette adresse sera donc composée de mots humains, ce qui permettra aux moteurs de recherche de mieux comprendre votre contenu. N’oubliez pas, plus vous simplifiez la tache aux moteurs de recherches plus vous aurez de chance d’être référencé.

Avant de jouer avec pathauto vous devez activer le module path depuis l’administration des modules pour que l’on puisse renommer les urls de nos contenus et profitez de votre passage pour activer pathauto

Pour configurer pathauto il suffit de vous rendre à l’adresse [Admin › Construction du site› Alias d’Url › Réglages pour les chemins de nodes]. La configuration par défaut du module est suffisante, néanmoins nous allons y apporter une petite modification. Déroulez le menu des ‘paramètres généraux’ et cliquez sur la case ‘Ne rien faire, laisse l’ancien alias.’ pour l’option ‘Action de mise à jour’.

Cette option est à cocher afin de prévenir le changement de l’url d’un contenu lors d’une modification de titre. En choisissant cette option, on force pathauto à garder l’ancienne adresse. De cette façon, nos chemins sont protégés et nous n’aurons pas de crainte de retrouver des utilisateurs venant de liens externes devant une page d’erreur.

Si toutefois vous souhaitez modifier l’adresse d’un contenu, décochez l’option ‘Automatic alias’ du menu ‘Paramètres du chemin d’Url’ lorsque vous l’éditez et modifiez le champ situé en dessous.

Prenez le temps de comprendre comment fonctionne pathauto pour déterminer l’architecture des adresses de vos contenus.

Attention tout de même à l’utilisation de ce module sur un site ayant déjà du contenu. Si vous modifiez l’adresse de pages que les moteurs de recherche ont déjà indexés, alors vos visiteurs vont se retrouver devant une page d’erreur puisque l’url n’existera plus.

Modules requis : Pathauto, Token.

Modification de la balise titre de vos pages

Le titre d’un site internet est la première chose lue par un moteur de recherche, c’est donc quelque chose d’important à renseigner qu’il ne faut pas négliger.

Le titre de vos contenus est placé à l’intérieur de la balise html <title> située dans le header de votre page web. Grâce au module Pagetitle, nous allons avoir un contrôle absolu sur lui, ce qui va nous permettre de spécifier l’architecture que l’on veut pour chaque type de contenu.

Attention, il ne faut pas confondre le champ Titre qui correspond au titre de votre contenu avec le titre que l’on va définir pour les moteurs de recherche.

L’administration du module se fait depuis l’adresse [Admin › Gestion du contenu › Titres des pages]

Vous pouvez modifier l’architecture du titre que vous souhaitez directement sur la page de votre type de contenu (menu déroulant ‘Page Title Settings’).

Comme vous le voyez sur l’image ci-dessus vous pouvez définir quelle architecture de titre vous voulez attribuer en fonction du type de contenu. Le champ par défaut s’appliquera à tous vos contenus pour lesquels vous n’avez pas spécifié d’option, avec cette configuration vos titre seront composés du titre de la page en cours et du nom du site (vous pouvez modifier le nom de votre site sur la page information de votre site [Admin › Configuration du site › Information]).

Pour voir la liste complète des mots clés à votre disposition pour créer vos architectures de titres, cliquez en bas de la page sur ‘Available Tokens List’.

Un petit exemple pour la route avec le contenu ‘Poème’. Je veux que ce contenu ait pour titre le nom du poème (titre de la page), la date de création et la langue, ce qui me donne comme configuration : [title] | [date]-[mon]-[yy] | [language]

Une fois sauvegardé et après avoir crée notre contenu voici le résultat :

Notez que le titre de mon contenu, ‘Les poissons rouges’, n’a pas changé, nous avons uniquement modifié la balise title. Vous avez pu voir sur la droite de l’interface d’administration de Page_Title une case nommée ‘Show field’. Cette case permet d’afficher le champ afin de modifier la balise title lorsque vous créez ou modifiez vos contenus. Vous retrouvez ce champ juste en dessous du champ titre de votre page.

A vous de jouer maintenant, vous n’avez plus qu’a créer vos propres architectures de titres.

Module requis : Page Title.

Remplissage des Meta-Tags

Tout d’abord les méta-données, ce sont des informations, des mots clés qui renseignent sur la nature d’un site internet afin de mieux décrire son contenu aux moteurs de recherche. Les méta-tags se trouvent dans l’entête du site à l’intérieur des balises html <head> juste en dessous de la balise <title>.

Même si l’on considère aujourd’hui que les mots clés sont négligés par les moteurs de recherches, il est néanmoins important de les renseigner.

Avec l’utilisation de ce module, chaque contenu aura ses propres mots clés, sa propre définition et pourra ainsi être facilement identifié par les moteurs de recherches.

Notez que si vous cherchez le module pour Drupal vous aurez plus de chance de le trouver sous le nom de nodewords.

Si après avoir activé votre module, vous le laissez dans sa configuration par défaut, celui-ci remplira automatiquement la balise description de vos contenus en se servant du corps de vos pages (par défaut les 255 premiers caractères).

Néanmoins si vous souhaitez modifier les réglages du module, rendez vous sur la page [Admin › Gestion du contenu › Balises Meta].

Rien de bien compliqué et la traduction est bien faite pour comprendre à quoi correspond chaque champ.

Nous allons quand même définir une description pour notre page d’accueil et les mots clés qui y seront associés. Cliquez sur ‘Page d’accueil’ et insérez-y les informations relatives à votre site. Vous pouvez vérifier, en affichant le code source de votre page d’accueil, que vos informations sont bien affichées.

Comme je vous le disais la balise méta description est générée par défaut mais ce n’est pas le cas de la balise keyword. Pour cela vous devez remplir le champ ‘Mots-clés’ situé dans le menu déroulant ‘Balises Méta’ lorsque vous rédigez un contenu.

Pour vos mots clés, rappelez vous, utilisez des mots précis que l’internaute est susceptible de taper dans un moteur de recherche.

Module requis : Nodewords.

Ainsi se termine cette première partie pour améliorer votre référencement, jusqu’ici rien de bien compliqué juste quelques clics. Gardez à l’esprit que ce que nous venons de réaliser n’est qu’une petite partie de ce qu’il est possible de faire.

Ceci est mon premier vrai guide et j’espère qu’il vous aura plu. N’hésitez pas à commenter pour développer cet article.

Dans la deuxième partie nous verrons quelques actions à mener qui vont plus loin que la simple activation de module que nous passerons avec douceur.

Suite :

Partie II – Plus loin dans le référencement

Julien Dubreuil

Vous avez une idée, un projet web à réaliser ?

Ensemble, mettons en oeuvre sa réussite. Je vous accompagne dans vos projets, depuis l'élaboration du cahier des charges jusqu'à la mise en production. Pour plus d'information n'hésitez pas à me contacter.

Contactez-moi